PRESENTATION

Présentation du réseau

Le Réseau interuniversitaire d’écoles doctorales Création, Arts et Médias (CAM) fédère, depuis 2011, 18 écoles doctorales en France. Ce sont ainsi environ 4 000 doctorants et un millier d’enseignants chercheurs qui se voient ouvert un réseau étendu pour développer, diffuser et valoriser la recherche en Arts et Médias. En inscrivant « Création » dans son intitulé, le Réseau marque son intérêt pour une recherche qui s’interroge sur elle-même et génère dispositifs et démarches sans cesse mieux adaptés à la mutation artistique et culturelle dans le monde contemporain. Une recherche en adéquation avec son temps et des voies d’insertion nouvelles pour les néo-chercheurs sont explorées au travers de dispositifs innovants, à côté des formations plus classiques proposées par les écoles doctorales, des appels à contributions, des bourses de thèse, des offres de mission, etc.

Conscient de la complexité et persuadé des vertus de l’hétérogène, le réseau CAM est soucieux de nouer des partenariats avec le monde des arts et de la culture, mais aussi avec des partenaires institutionnels et privés. Il souhaite ainsi donner à la recherche en Arts et Médias l’affichage qu’elle mérite dans une société dont les Arts et les Médias portent l’intellection et, fort souvent, le devenir.

Les missions du réseau 

Le Réseau a pour mission principale d’appuyer les écoles doctorales dans leurs actions pour développer et valoriser le doctorat en Arts et Médias.

Dans le respect des spécificités des différentes structures, il répond aux besoins d’échanges de bonnes pratiques entre directeurs en matière d’encadrement doctoral et d’insertion professionnelle des docteurs. Il participe également aux réflexions menées sur l’avenir du doctorat en Arts et Médias.

Il contribue à partager des réalisations qui constituent une valeur ajoutée par rapport aux missions des ED (des séminaires transversaux, des colloques, des universités d’été, des prix de thèse et autres dispositifs innovants).

Il s’agit plus largement de favoriser la mise en relation avec des partenaires publics ou privés pour valoriser la formation doctorale en Arts et Médias et d’œuvrer pour une meilleure reconnaissance dans le secteur socio-économique et culturel des disciplines artistiques, en mettant en lumière notamment les processus d’innovation par l’Art.